Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elections Présidentielles de 2012 : Oui, en 2005 ; non en 2012

par humaniste 24 Novembre 2011, 02:33 Actualité (Elections présidentielles de 2012)

04 11 sarkozy-g20-930x620 jpg scalewidth 630En 2005, Nicolas Sarkozy, alors Ministre de l'Intérieur déclarait : "Qu’il ne serait pas anormal qu’un étranger en situation régulière qui travaille, paie des impôts et réside depuis au moins 10 ans en France, puisse voter aux élections municipales".

 

En 2012, Nicolas Sarkozy, Président de la République, déclare : "Si une personnalité de nationalité étrangère qui réside dans notre pays, qui respecte nos lois et nos valeurs, veut participer aux choix politiques de notre nation, alors mesdames et messieurs les maires, une voie lui est ouverte, cette voie c'est l'accès à la nationalité française"

 

Volte face, bien sur. En 2005, nous étions à 2 ans des Présidentielles de 2007 et le Front National n'était pas la préoccupation des élus de l'UMP de l'épqoue. En 2012, nous ne sommes qu'à 5 mois du premier tour des Elections Présidentielles et le parti de Marine Le Pen est une préocupation de l'UMP et du Chef de l'Etat.  Alors il ne faut rien laisser au Front National qui lui est - bien sur - contre le vote des étrangers aux éléctions. L'UMP et Nicolas Sarkozy lui enboîtent le pas, qui à étre en parfaite contradiction avec de précédentes déclarations. C'est le cas, mais la pasonaria du FN est un danger réét et sérieux.

 

Pourtant, il ne serait pas anormal que des étrangers qui sont installés en France puissent voter à des élections locales (Municipales, territoriales, legislatives). Pourquoi n'auraient-ils pas les mêmes droits que les élécteurs français ? Bien sur, ils restent à voir les modalités mais sur le principe je suis pour le vote des étrangers.

commentaires

Haut de page