Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Société : Hommage à l'Abbé Pierre

par Marco 6 Août 2012, 04:23 Actualité (Société)

36200 bigA l'occasion du centenaire de la naissance de l'Abbé Pierre, Jean-Marc Ayrault lui a rendu hommage : "Le premier ministre a rappelé que le combat pour le droit au logement pour tous - avec notamment l'objectif de construction de 150 000 logements sociaux par an - et la lutte contre la pauvreté étaient des priorités du président de la République et du gouvernement". Le Premier Ministre à "confirmé l'organisation à l'automne d'une conférence sur la pauvreté, prélude à l'adoption au début de l'année 2013 d'un plan national de lutte contre la pauvreté et l'exclusion"

 

Lui rendre hommage c'est bien mais insuffisant. Le meilleur hommage que l'on puisse lui rendre c'est de s'occuper réellement des pauvres, des miséreux, des misérables, de ceux qui n'ont rien. Je me fiche complètement des hommages que l'ont puissent rendre à l'Abbé Pierre, ils ne servent à rien. Le gouvernement a comme objectif la construction de 150 000 logements par an. Qu'il le fasse !!! Le gouvernement prévoit en 2013 un plan national de lutte contre la pauvreté et l"exclusion. En soi, je ne vais pas critiquer, mais que va t'il en sortir ? Ce plan national n'est-il pas là pour se donner bonne conscience ? La France compte plus de  3 millions de mal logés et plus de 9 millions de personnes qui vivent en-dessous du seuil de pauvreté. La réalité est là. Le meilleur hommage que puisse rendre le pouvoir socialiste à L'Abbé Pierre est d'agir et non de faire de beaux discours la main sur le coeur.

 

Notre société dite moderne et évoluée, n'a pas le droit de laisser ses enfants "crever comme des chiens" dans les rues de nos villes. Est-il acceptable de voir des hommes, des femmes, dormir dans des duvets dans la rue, dans le meilleur des cas ou sous des cartons, dans le pire des cas ? Est-il normal de voir des gosses faire la manche ? Est-il normal que l'Etat se défausse sur les associaitions pour s'occuper des pauvres alors que c'est son rôle ?  Est-il normal que des jeunes étudiants doivent travailler pour des salaires de misère pour payer leurs études et même parfois se prostituer ?

 

Le pouvoir socialiste doit agir en faveur des pauvres, des mal logés. C'est tout ce que je lui demande.

commentaires

Haut de page