Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Relogion : La lâcheté et le silence coupable de l'Eglise Catholique, Romaine et Apostolique

par humaniste 30 Novembre 2011, 07:44 Actualité (Religion)

image_71458877.jpgUn "moine" de la Communauté des Béatitudes (Reconnu par le Vatican en 2002) va être jugé par le Tribunal Correctionnel de Rodez pour des actes de pédophilie sur au moins 38 enfants de 5 à 14 ans. Actes abjects.

 

Des 1989, Pierre-Etienne Albert a avrti ses supérieurs dont l'archevêque de Rodez qui lui conseille de se "réfugier dans la prière". L'Eglise se contentant de le déplacer d'abbaye en abbaye ou se trouvait des enfants. C'est mettre le loup dans la bergerie. Pire, une jeune fille qui porte plainte en 2001 contre ce moine est traitée de "putain dépravée " par les membres religieux et laïques de cette communauté, jusqu'à son père qui voyant le moine faisant des attouchements à sa fille dira "Il est tard, il faut qu'elle aille se coucher". Honte à se père.

 

En 2008, Pierre-Etienne Albert se confesse sur un cahier, enfin, la justice se décide à poursuivre Pierre-Etienne Albert.

 

L'Eglise pendant plus de 19 ans à fermée les yeux et s'est rendue coupable par lâcheté, le pire des crimes. Elle s'est tue qui est aussi un crime. Mais, ce n'est pas le première fois que l'Eglise de Rome couvre des saloperies et même parfois en a fait elle-même. Même si, maintenant, la Communauté des Béatudes, reconnaît ses tords, le mal est fait.

commentaires

Haut de page