Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Politique : Ou est l'intérêt général ?

par Marco 10 Février 2013, 01:55 Actualité (Politique)

Le sommet de Bruxelles en a été l'exemple parfait. Le peuple, l'intérpet général a été sacrifié sur l'autel de l'argent. Avec la baisse de l'Aide Alimentaire aux Plus Démunis qui baissent de plus d'1 milliard mais les banques, le monde la finance sont sauvés. Tant mieux.

 

Les municipales de 2014. Bel exemple d'arrivisme. Tous veulent se faire élire Maire. Paris est l'exemple parfait de cette convoitise du fauteuil de Maire. Pour les parisiens ? Qu'est-ce qu'ils en ont à faire des parisiens !!! Je parle de Paris mais je pourrais parler d'autres villes ou tous les "charognards" de tout poil vont "pointer le bout de leurs nez" juste pour élus. Le peuple, il est tout juste bon à voter et à ... payer ses impôts.

 

Il en fut de même pour les dernières législatives ou même certain(e) voulait être élu(e) député(e) juste pour être Président(e) de l'Assemblée Nationale. Exemple parfait de l'arrivisme. Le peuple, devait-il(elle) penser, quel peuple ? Ah bon, ça existe ça la peuple !!!

 

Depuis des décennies, à part de très (trop) rares exceptions, nous sommes dirigés par des arrivistes, des carrieristes adeptes des intrgues, magouilles pour devenir Maire, Député, même Ministre. Un poste de Ministre ca donne le droit de se faire appeler Monsieur le Ministre toute sa vie !!! Le must.

 

Nous sommes bien loin du rôle de ce que doit être le politique, c'est-à-dire gérer le vie de la cîté et de sa population. Tous les hommes politiques dénaturent la politique. Même l'Assemblée Nationale, qui est composé d'élus du peuple est devenu depuis toujours une simple chambre d'enregistrement. Le Général de Gaulle a inventé le députe soldat, le député godillot, obeissant aux ordres !!!

 

Dans ces conditions, l'intérêt général, l'intérêt sepérieur de la nation ?

 

commentaires

Devhope 21/02/2013 09:38


L’intérêt général ne peut se résumer à la conjonction provisoire d’intérêts économiques individuels. Il dépasse ces intérêts particuliers pour procéder de la volonté générale et résulte de la
loi. Selon la tradition française, il est le but ultime de l’action de l’Etat.

Haut de page