Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Politique : Non aux parachutages

par humaniste 17 Novembre 2011, 04:01 Actualité (Politique)

07 11 Fillon Rigueur 930 620 scalewidth 630François Fillon quitte la Sarthe pour la 3éme circonscription de Paris (Cette circonscription regroupe une partie du 6éme et la totalité du 7éme arrondissement de Paris), acquise à la Droite.

segolene-royalSégolène Royal quitte les Deux-Sèvres pour la 1ére circonscription de la Charente-Martitime (La Rochelle), acquise à la Gauche

1-congres-politique-verts-cecile-duflot 319Cécile Dufflot quitte le Val de Marne pour la 6éme circonscription de Paris (Cette circonscription regroupe une partie du 11éme et une partie du 20éme arrondissement de Paris), acquise à la Gauche.

 

La raison de ces parachutages est bien sur d'être élu, un peu à la façon de Nicolas Sarkozy, élu dans une ville et une circonscription très difficile : Neuilly sur Seine (La Droite oscille entre 75 et 85 %).

 

François Fillon veut devenir Maire de Paris un peu à l'image de Jacques Chirac qui a quitté la Corrèze pour Paris mais il n'a pas le charisme de l'ancien maire de la Capitale.

 

Ségolène Royal veut être Présidente de l'Assemblée Nationale car elle croît toujours en son destin national.

 

Cécile Dufflot veut devenir Député ce qui met dans une colère noire Bertrande Delanoë et je le comprends.

 

De 1981 à 2007, François Fillon a fait toute sa carrière et a été au service de la Sarthe et des Pays de Loire (Maire de Sablé sur Sarthe de 1983 à 2001, Conseiller Général de la Sarthe de 1985 à 1998, Conseiller Régional des Pays des Loire de 1998 à 2007 et enfin Député de la Sarthe de 1981 à 1997), avant c'être nommé Premier Ministre.

 

Depuis 1989, Ségolène Royal fait une grande partie de sa carrière au service des Deux-Sèvres et de la Région Poitou-Charente (Conseillère Municipale de Melle de 1989 à 2001, Conseillère Générale des Deux-Sevres de 1992 à 1998, Député des Deux-Sèvres de 1988 à 1992, de 1993 à 1997 puis de 2002 à 2007 et enfin Conseillère Régionale depuis 2004)

 

Quand à Cécile Duflot, depuis 2004, elle fait une petite carrière au service dans le Val de Marne et de la Région Ile de France (Conseillère Municipale dee Villeneuve-Saint-Georges depuis 2004, puis Maire-Adjointe depus 2008 et Conseillère Régionale d'Ile de France depuis 2010)

 

Pourtant, ces trois politiques ont un point commun : L'ambition avant l'interêt général. François Fillon veut très clairemennt être Maire de Paris qui pourrait lui servir de tremplin pour 2017 ; Ségolène Royal croit toujours en son étoile présidentielle et pourquoi pas en 2017 si son ancien compagnon est battu, alors cela passe par devenir le 3éme personnage de l'Etat ; quand à Cécile Duflot, elle a aussi peut-être des ambitions présidentielles. Dans les 3 cas, il faut déjà se faire élire dans des circonscriptions "gagnables".

 

Voila pour le constat. Bien sur, je condamne ces parachutages, ces ambitions personnelles. Ce n'est pas ça faire de la politique. Quand on se présente à n'importe quelle élection, c'est accepter d'être battu. Ce que ni le Premier Ministre, ni la Présidente du Conseil Régional de Poitou-Charrente, ni la Secrétaire Nationale d'Europe Ecologie les Verts n'ont pas compris. Faire de la Politiquer c'est travailler pour l'interêt général pour le bien de la cîté, le bien commun et non satisfaire à des ambitions personnelles.  

commentaires

Haut de page