Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Politique : Le politique est descrédité

par Marco 28 Novembre 2012, 02:22 Actualité (Politique)

Au regard de ce qui se passe à l'UMP, le politique est decrédité. Ce qui se passe à l'UMP, aurait très bien pu passer au PS, au PC et même au FN. 1998, scission au FN, 2008 congrès épique de Reims au PS et aujourd'hui schisme à l'UMP, montrent à l'évidence que le politique aime le pouvoir et ne vis que pour ça.

 

Si je me réfère à ce que doit être le politique (Politkos en grec) qui doit gérer la vie, l'organisation, le développement de la cîté, voir d'une société, nous en sommes bien loin. Le politique gère sa vie, son confort, pour après éventuellement s'occuper des citoyens qui ne sont juste bon qu'à voter pour faire croire à un semblant de Démocratie. Démocratie qui n'existe pas mais c'est un tout autre débat.

 

Copé, Fillon sont disqualifiés. Ils ne représentent plus rien sauf eux-mêmes, égoistes et avides de pouvoir. Si ils avaient un semblant de dignité, ils se retireraient de la vie politique pour aller voir ailleur si l'herbe est plus verte (Copé à Meaux et Fillon à Sablé sur Sarthe). Ils ne sont pas les seuls à ne représenter qu'eux-mêmes. Royal qui n'a voulut se présenter à la Rochelle pour être Présidente de l'Assemblée Nationale, Fillon (Encore lui !!!) qui n'a voulu être Député de Paris pour en devenir le Maire en 2014, Guaino qui a été parachuté dans les Yvelines et Guéant dans les Hauts de Seine, dans des secteurs qui votent Droite. Disqualiféis. Ce ne sont là que quelques exemples du politique tel que le concoit la France.

 

Pour que le politique retrouve sa fonction première, il suffirait simplement de retirer tous leurs avantages, de les rémunérer d'un manière normale, de les sanctionner financièrement quant ils ne sont pas présents au parlement ou dans les différentes instances locales et européennes. Interdire le cumul des mandats en n'autorisant qu'un seul mandat.  Qaunt aux fonctions gouvernementales, il faut aussi prendre des mesures drastiques comme les rémunerer d'une façon normale, interdire toute autre fonction même conseiller municipal, leur ôter tous les avantages comme la voiture ou l'appartement de fonction. Ces mesures drastiques sont indispensables si nous voulons que le politique retrouve un peu de dignité. En attendant, il est totalement descrédité. Quant à ma carte d'électeur ...

commentaires

Haut de page