Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Politique : La rénovation de la vie politique

par Marco 9 Novembre 2012, 02:29 Actualité (Politique)

6469.jpgLionel Jospin doit remettre ce jour son rapport sur la rénovation de la vie publique.

 

Il est nécessaire en préambule de revenir sur le rôle d'un élu qu'il soit local ou national. Le maire aidé de son conseil municipal gère une commune alors que le Député est le représentant de la circonscription dont il est l'élu, et dès lors qu'il l'est, il  ne doit plus servir l'interêt de sa cironscription mais l'interêt général. Ces deux fonctions sont totalement différentes. Chacune a son utilité. Nombre de maires sont Députés (Environ 80 %). Cette situation fait que lors notament des sessions parlementaires les Dpéutés-Maires sont moins présents dans leurs villes. L'idéal serait de ne plus permettre, pour les villes de plus de 30 000 habitants, le cumul Député/Sénateur-Maire mais, éventuellement, un cumul Député/Sénateur- Conseiller Municipal/Maire-Adjoint. Il nous faut revenir à ce que doit être le rôle d'un Maire et celui d'un Député. Dans le premier cas, il est gestionnaire, tandis que dans l'autre, il vote les lois de la République en toute imaprtialité, c'est-à-dire en ne défendant pas les inétrêts de sa circonscrption. Le non cumul devenant la règle. 

 

Le serpent de mer de la République est la proportionnelle. Le parlement se doit etre le reflet de toutes les tendances politiques. Ce qui dans l'état actuel des choses n'est pas le cas. La volonté du Général de Gaulle a été d'avoir la stabilité du pouvoir exécutif avec l'élection au srcutin majoritaire à deux tours des Députés dès 1958 et plus tard, dès 1965, du Chef de l'Etat. Ce que la France a gagné en stabilité, elle l'a perdue en Démocratie. Est-il normal que le Modem ou le Front National n'ait pas de réprésentant au sein de l'Assemblée Nationale qui se doit d'être le lieu de repérsentation de toutes les tendances, même celle que l'ont combat comme le Front National ? L'idéal serait d'élire un certain nombre de Députés à la proportionnelle sur des listes par département (Entre 10 et 20 %) et les autres élus setaient élus comme c'est las actuellement, par un scrutin majoritaire à deux tours par circonscription. Cette solutuon n'empêcherait pas la stabilité et la Démocraire y gagnerait.

 

Il faut mettre un terme aux pouvoirs intermédiaires qui n'ont qu'un seul effet, multiplier les centres de décisons. Il ne doit y avoir que trois étages de décisions. L'état (Députés, Sénateurs), la Région (Conseiller régionaux) et la Commune (Conseillers municipaux). Les autres comme les Conseillers Géneraux ou les Conseillers des Communautés de Communnes devant être supprimés. Dans l'absolu serait la suppréssion des Départements qui n'ont plus aucun intérêt, mais  non la circonscription qui n'ont que de but d'avoir un représentant à l'Assembleé Nationale.

 

Nous devons simplifier la vie publqiue, la rendre plus proche des citoyens, redonner son rôle au politique. C'est le seul but de mon propos.

commentaires

Haut de page