Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Politique : La position infâme de Jean-Marie Le Pen sur la Syrie

par Marco 27 Février 2012, 06:41 Actualité (Politique)

225px-Jean-Marie_Le_Pen_479834203_5030701e77_o.jpgNous connaissons les révisionnistes, ces personnes qui remettent en cause la réalité des camps de concentration. Ces personnes qui ne peuvent que succiter du vomis et du dégoût.

 

Il y a aussi les negationnistes. Bien sur pas ceux qui nient les camps de la mort, mais ceux qui nient la réalité actuelle. Bachar El-Assad est un criminel coupable de génocide contre l'humanité. Pour garder l'infamie de son pouvoir, il n'hésite pas à massacrer une parie de sa population, notamment dans la ville de Homs. Le chiffre depuis le début de ce conflit en fevrier 2011 serait de 5000 morts. Chiffre bien en deça de la réalité.  Tous les partis politiques français condamment avec la plus grande fermete la politique ignoble de Bachar EL-Assad. Sauf Jean-Marie Le Pen qui vient de renter dans le cercle des négationnistes. Il nie la réalité syrienne. Il défend le régime de Bachar El-Assad, parle de manipulations des médias, d'images fausses, passe par pertes et profit le mort de quelques journalistes  'qui ne font que leur travail" , parle d'ingérence des pays occidentaux dans les affaires syriennes. Jean-Marie Le Pen nie le génocide perpétré par le monstre syrien.  Sa position est infâme.

 

La position ignoble de Jean-Marie Le Pen à une raison, une seule. Il combat tous les mussulmans en France et à l'Etranger. L'ingerence, selon lui, n'a que pour seulbut, celui de mettre en place la Charia en Egypte, en Tunisie, en Lybie et maintenant en Syrie, dans tous les pays ou le peuple a voté librement. C'est aussi une négation de la Démocratie.

 

Seul Bachar El-Assad est capable de tenir tête aux Musulmans fondamentalistes, d'après le Président d'Honneur du Front National. La position ignoble de Jean-Marie Le Pen nous montre que le Front National est un mouvement profondément islamophobe. C'est inscrit dans ses gênes.

commentaires

Haut de page