Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Politique : La guerre est déclarée à l'UMP

par Marco 25 Mai 2012, 00:35 Actualité (Politique)

8e685d7a-9559-11e1-9519-f629330146f1-493x328-copie-1.jpgFinalement le processus de destruction de l'UMP aura été plus vite que prévu. A 16 jours du premier tour des Elections Lesgislatives, François Fillon vient de déclarer la guerre à Jean-François Copé avec cette phrase assassine : " (...) Depuis le départ de Nicolas Sarkozy, il n'y (ait) plus, à l'UMP, de leader naturel (...)"Les pro-Copé et les pro-Fillon fourbissent leurs armes tandis qu'Alain Juppé seul survivant de la Chiraquie tente de jouer le monsieur bon office à moins qu'il ne veuille prendre la tête du mouvement au congrès de septembre. Le retour de l'ex-fils spirituel de Jacques Chirac, le vieux lion mais qui avait certainement plus de classe que Nicolas Sarkozy, roi déchu sans royaume.

 

Il faut voir la réalité en face. C'est la première fois depuis 1976 (Même depuis 1947) que le mouvement neo-gaulliste se retrouve sans leader, sans chef charismatique. Il y a eut Chirac, le chef incontesté du RPR (1976 - 2002) et Sarkozy, qui a réussit à rassembler sur son nom le RPR et l'UDF, pour la gagne !!! Même si on peut critiquer l'ancien Président de la République, on ne peut lui retier son charisme et sa "tchatche". Ni Jean-François Copé, ni François Fillon, ni Alain Juppé n'ont cette petite chose qui peuvent faire d'eux un leader.

 

Nul doute que cette guerre ouverte ne peut qu'entraîner la mort de l'UMP. D'ores et déjà l'UMP n'existe plus. Bien sur, il va être maintenu un ersatz d'unité pendant encore 23 jours.  Après, ce seront les vacances ou chacun se retranchera dans son fief avec leurs partisans avant l'assaul final qui aura lieu au prochain congrès de septembre. Cette disparition ne peut qu'occasionner la refonte totale de la Droite avec le Front National et le Modem aux aguets qui pourraient récupérer des Députés de la Droite radicale, populaire et sociale pour l'un et de la Droite libérale, centriste et humaniste pour l'autre.

 

L'UMP existera toujours bien sur mais il ne sera plus ce grand parti de la Droite. Il ne sera juste qu'un petit mouvement tout juste bon à errer dans les marais de la grande aventure commencée le 14 avril 1947 avec le Rassemblement du Peuple Français juqu'à la défaite du chef le 6 mai 2012, qui signa l'arrêt de mort de l'UMP.

commentaires

Haut de page