Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Politique : La crise à l'UMP n'a qu'un responsable, Nicolas Sarkozy

par Marco 29 Novembre 2012, 03:31 Actualité (Politique)

1551523 3 5fa9 nicolas-sarkozy-a-bruxelles-le-21-juillet-20L'UMP est en train de faire la démonstration même bien au-delà du conflit entre Copé et Fillon qu'il ne fut qu'un parti, et avant lui le RPR, qui n'avait pour but que de soutenir un homme et non des idées. Dans les années 60, c'était De Gaulle à l'époque ou le RPR était l'UDR, dans les années 70/90, c'était Chirac et dans les années 2000, Sarkozy. Pendant près de 50 ans, la mouvance gaulliste cultivait le culte de la personnalité, le culte de l'image, le culte d'un homme. Et gare à ceux qui allaient contre De Gaulle, Chirac et Sarkozy. En leur temps, Lecanuet, Giscard et Bayrou en ont fait les frais. A Droite, c'est nous et personne d'autres. Dans d'autres pays, cela s'appelle des partis uniques, portes ouvertes aux dictatures.  

 

2012, défaite de Nicolas Sarkozy. Séisme à l'UMP. Le chef suprême, le Caudillo, le luminaire celeste, le vénéré, vient de perdre, battu par celui qui n'aurait jamais du être élu, François Hollande. Alors que l'ancien Chef de l'Etat pensait qu'il ne pouvait pas perdre. Les Elections Présidentielles n'étant qu'une simple formalité. Sarkozy avec cette certitude n'a pas préparé sa succession. L'UMP au lendemain du 6 mai, s'est retrouvé orphelin un peu comme un petit garçon qui vit son papa partir chasser le crocodile en Papouasie, donnant peu de nouvelles.  

 

Alors le patron étant parti comme ça, il a bien fallu organiser des élections démocratiques alors que jusqu'à présent, le président était élu par 90, 95 % des voix (Depuis 2007, l'UMP n'avait plus de Président). Depuis le 18 Novembre 2012, l'UMP se déchire et elle proche de l'implosion. Deux figures se combattent jusqu'à la mort  comme deux gladiateurs, sous l'oeil d'un César impuissant qui vient de perdre sa superbe. Sarkzoy vient de se rendre compte qu'il n'a plus aucun poids et surtout de ne pas avoir préparé sa succession.  

 

Sarkozy est bien le seul responsable. Il a ruiné la France et il vient de casser l'UMP en en faisant un parti de la Droite Extrême et en ne préparant pas son testament politique. Il ne faut se faire aucune illusion, l'UMP est mort. Copé et Fillon vont fonder deux partis differents tandis que certains vont aller au Front National et d'autres vers l'UDI. Sarkozy est un homme néfaste, il le fut pour la France et il l'est maintenant pour l'UMP. Alors, si j'ai un conseil à lui donner, c'est de se taire et de disparâitre à jamais du paysage politique français. Tout comme Copé et Fillon aussi ridicule et lamentable tous les deux.   Même si je vote à Gauche, je trouve cette situation lamentable ; la France a besoin d'une oppostion forte, pas d'une opposition qui se détruit.

commentaires

Haut de page