Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Politique : Jean-Luc Mélenchon, Premier Ministre, pourquoi pas mais ...

par Marco 23 Avril 2013, 04:23 Actualité (Politique)

1589543 3 aff4 jean-luc-melenchon-a-brive-la-gaillarde-le-1Jean-Luc Mélenchon se voit Premier Ministre de François Hollande. Pourquoi pas, mais ...

 

Cette nomination a peut de chance d'aboutir au moins pout trois raisons. Le Front de Gauche et le Parti Communiste sont dans l'oppostion sur les questions économiques. Il faudrait donc que du jour au lendemain, ils souttiennent le gouvernement "Mélenchon" sans réserve. Le Front de Gauche et les Communistes ne pèsent pas grand chose (15 députés et 20 sénateurs) et il serait absurde de nommer un Premier Ministre issu du FDG ou du PC, même si la carte Mélenchon aurait l'avantage de faire - enfin - une politique de Gauche. Jean-Luc devrait aussi apprendre à modérer ses propos véhéments sur sans "ex" amis du Parti Socialiste.

 

Mais, François Hollande doit donner un signal fort à ses allies Communistes et du Front de Gauche. Au vu des sondages d'opinions favorables (25 % des français sont satisfait du Chef de l'Etat), il doit engager dès maintenant une réelle politique de Gauche et non faire des cadeaux au Patronnat ou faire des réformes dont tout le monde se fout comme le Mariage pour Tous qui a mobilisé tout l'UMP et le PS au lieu de parler des vrais problèmes du peuple que sont le chômage, la précarité, la baisse du pouvoir d'achat.

 

Il faut engager une politique de nationalisation pour empêcher des licenciements, et les interdire pour les entreprises qui font des bénéfices et encadrer les autres, ramener tous les salaires de 1 à 20 comme cela se fait en Suède, par exemple. Revenir voir abroger la loi sur la Sécurisation du Travail qui n'est plus ni moins qu'un cadeau à Laurence Parisot et ses amis. La prorité c'est de lutter contre le chômage et le gouvernement doit tout mettre en oeuvre pour combattre efficacement cette plaie.

 

L'autre priorié c'est lutte contre la précarité, la pauvreté, la misère, la baisse du pouvoir d'achat. Il faut agmenter significativement les minimas sociaux, les petites retraites, les bas salaires de l'ode de 10 % par an. Ces augmentations pourraient être financés par des écoomies comme - par exemple - la somme de plus de 88 millions d'Euros laissés à la discrétion des députés pour des subventions.

 

Il faut aussi lutter d'une manière éfficace contre l'évasion fiscale et pour les fraudeurs les punir d'une peine de prison, confiscation de tous leurs biens à hauteur de la somme détournée et voir éventuellement une déchéance de la nationalité française comme Depardieu ou Cahuzac. Faire en sorte que les grandes entreprises comme TOTAL payent l'impôt sur les sociétés. Taxer tous les révenus supérius à 1 million d'Euros par y compris les joueurs de football par exemple aisni que les Clubs de Football comme le Paris Saint-Germain.

 

La nommination de Jean-Luc Mélenchon est impossible mais il pose le problème de la politique menée par François Hollande et Jean-Marc Ayrault. Face à la désespérance du peuple qui s'apperçoit de jour en jour que François Hollande à menti, celui doit mener une politique réellement de Gauche. Un signe fort pourrait être la nommination de Ministres Communsites et Front de Gauche au gouvernement avec un Premier Ministre réellement de Gauche comme Marie-Noëlle Linneman par exemple.

commentaires

Haut de page