Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moyen-Orient : Risque d'islamisation et de dictatures

par humaniste 25 Octobre 2011, 04:11 Actualité (International)

Lybie, Tunisie. Ces deux pays ont fait leur révolution en mettant fin à deux dictatures. Kadhaffi est mort et Ben Ali est en fuite. Ni l'un ni l'autre ne vont être regrettés. Le CNT, Conseil National de Transition a déclaré que la Charia (Chemin pour respecter la loi de Dieu) sera la régle en Lybie ; le parti Ennahda (Islmaistes modérés) a gagné les élections en Tunisie (40  %).

 

Le peuple s'est révolté pour être tout simplement libre. Pourtant ce qui se passe tant en Lybie qu'en Tunisie ne peut amener que de l'inquiétude. Nous devons être très vigilent sur les semaines, voir les semaines à venir sur l'évolution "démocratique" de ces deux pays. La chute de Ben Ali et celle de Kadhaffi s'est faîte par le peuple. Même si pour la Lybie, la force de frappe de l'Otan a été primordiale. Personne ne peut bailloner toute une nation et imposer une dictature qu'elle soit politique ou religieuse. Pourtant le CNT tout comme le parti Ennahda se servent de la faiblesse écomique du pays, de l'extrême pauvreté du peuple pour imposer sa loi. Ce qui peut s'apparenter à deux dictatures déguisés.

 

Bien sur, il y a différentes façon façon d'appliquer la Charia de l'extrême sévérité comme en Arabie Saoudite ou la mensuétude comme en Turquie ; bien sur, ce sont les élections qui ont amenés la victoire du parti islamiste modéré. Mais, le risque est grand de voir des dictatures de nouveau s'imposer ce qui serait une catastrophe. Pour le peuple mais aussi pour la région avec ce risque de contagion comme en Egypte, par exemple.

 

Il ne faudrait pas que le peuple se soit fait voler leur révolution dans ces deux pays. Et nous européens nous devons rester très vigilent sur l'évolution politique de la Tunisie et de la Lybie.

commentaires

Haut de page