Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

International : Les attaques inecceptables de la Turquie

par Marco 25 Décembre 2011, 01:48 Actualité (International)

201112241180_w350.jpgQue l'ont soit pour ou contre la loi qui pénalise la contestation de tous les génocides, il ne sert a rien de sauter sur sa chaise comme un cabri en disant : "Il ne fallait pas voter cette loi".La Loi est votée. La Tuqruie s'est sentie attaquée par cette loi. Cette loi vise tous les génocides (Juifs durant la seconde guerre mondiale, les Tutsis ou encore le massacre de Srebrenica) pas seulement le génocide arménien. Si elle se sent attaquée, peut-être est-elle coupable de génocide ?

 

Ceci dit en passent, la répression du génocide date de 1948 (La "Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide", a été adoptée par l’assemblée générale des Nations unies le 9 décembre 1948), et le génocide arménien a été reconnu par la commission des Droits de l'Homme le 29 août 1985 (Le rapport Benjamin Whitaker) Juste une mise au point. Dans ce cas, la Turquie doit en vouloir à l'ONU.

 

Depuis jeudi dernier, la Turquie deverse un torrent de haine sur la France (Même l'Iran est plus soft à notre endroit) nous accusant de génocide durant la guerre d'Algérie allant jusqu'à accuser le père de Nicolas Sarkozy, Pal, de s'être rendu coupable de génocide en Algérie (Il aurait déclaré ne jamais avoir quitté Marseille durant cette guerre). Sans preuve. S'attaquer à la personne humaine ne peut être acceptable.

 

La France est un pays souverain et elle a le droit de voter toute loi qui lui semble être juste bien entendu dans le respect de le constitution de 1958, du droit européen, international et dans le respect des Droits de l'Homme de 1789, 1792 et de 1948 (Déclaration Universelle des Droits de l'Homme)

 

Je n'accepte pas qu'un pays étranger qui par ailleurs à le "cul entre deux chaises" ne sachant choisir (Occident ou orient ?) deverse un torrent de boue verbale a l'endroit de la France qui malgré les erreurs du passé - que la France à reconnu comme la responsabilité de la police française durant le seconde guerre mondiale - a toujours été le pays des Droits de l'Homme.

 

Oui, je condamne la Turquie pour ses propos et je m'opposerais toujours à son entrée dans l'Union Européenne.

commentaires

Haut de page