Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Europe : Le discours juste, mais frileux de Nicolas Sarkozy

par humaniste 2 Décembre 2011, 01:01 Actualité (Europe)

sipa_00628533_000002.jpgMême si mon choix ne changera jamais, même si Nicolas Sarkozy rn'aura jamais ma voix dans 5 mois, j'ai écouté le discours hier du Chef de l'Etat à Toulon. Il a fustigé la retraite à 60 ans et les 35 heures, deux mesures de la Gauche qui ont lourdement pénalisés l'économie française sachant que j'ai toujours défendus les 40 heures et la retraire à la carte (Ce sont mes deux grands points de désaccord avec la Gauche). Main, ce sont de tout autres sujets.

 

L'Europe. Il y a deux sortes d'européens. Par conviciton et par nécessité. Pour ceux qui lisent mon blog, il s'apperceveront que je suis européen par conviction mais celle de l'humain et non de la finance. Je me souviens, il y a peine 40 ans, certains membres du RPR traitaient ceux qui comme moi étaient européen de traite à la France allant même jusqu'à traiter l'UDF de l'époque de parti de l'étranger. Et avec un certain Jacques Chirac et son fameux "Apppel de Cochin". Et voila que 35 ans plus tard, Nicolas Sarkpozy tiens à peu près les mêmes propos que l'UDF à l'époque. Qui avait tord ? Qui avait raison ? L'UMP est devenu européen par nécessité. Les autres par conviction.

 

Même si je trouve le discous de Nicolas Sarkozy juste, je trouve qu'il ne va pas assez loin. Il partle d'inter-gouvernementalité et de reconstuire l'Europe. Une Europe du Nord, en gros les pays ayant le tripe A, comme la France, l'Allemagne ou encore la Finlande. Il a parlé de ce qui est taboo pour bon nombre de français, le fédéralisme mais sans en prononcer le nom. Certes la "nouvelle" Europe ne ressemblera en rien à l'Europe actuelle mais, elle sera plus solidaire, avec plus de discipline budegétaire et plus responasable. Nous devons nous diriger vers une Europe fédérale. Que peut faire la France qui renierais l'Euro et qui voudrait renégocier tous les traités européens depuis le Traité de Paris en 1951 jusqu'au Traité de Lisbonne en 2007, comme le concoit Marine Le Pen ? Pure hérésie. La France, seule, ne peut rien faire tout comme les autres pays européens.

 

L'Europe représentre plus de 480 millions d'habitants, une force considérable. Certes, je considère que nous avons étés trop vite dans l'intégration de certains pays. Une gouvernance à 27 est quasi-impossible. Mais, une Eruope plus petite avec des accords entre gouvernement, qui est l'anti-chambre du fédéralisme est non seulement souhaitable mais réalisable. Il sufiit d'avoir juste la volonté politique. C'est ce qui manque au Chef de l'Etat ce qui démontre  bien que l'UMP est européen par nécessité. Un discours juste mais sans volonté politique.

commentaires

Haut de page