Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elections présidentielles de 2012 : Les Verts sont-ils une épine pour le PS

par humaniste 22 Novembre 2011, 04:04 Actualité (Elections présidentielles de 2012)

aub-copie-7.jpgL'accord électorat entre le PS et EELV plombe la campagne de François Hollande. Le marchandage sur 60 circonscriptions dévolues au Verts me fait penser à des marchands de tapis. Les Verts sont plus préoccupés de se sauver financièrement (En obtenent entre 15 et 30 élus, ils évitent la faillite) ou de plans de carrière comme Cécile Dufflot candidate dans une circonscripion qui vote à Gauche. Un accord pour ces deux raisons, au minimum, avec le PS était obligatoire. Cette tragi-comédie de la semaine dernèrre était donc parfaitement inutile.

 

La position des verts sur le nucléaire est ridicule. La position de François Hollande est juste. Eva Joly va défendre durant sa campagne la sortie du nucléaire alors que tout le monde sait qu'elle se raliera à François Hollande au second tour qui lui est pour la continuation du nucléaire, peut-être avec des fermetures de centrales nucléaires, mais avec la pousruite de la contruction de l'EPR de Flamnanville. Comment va faire Eva Joly ? Défendre ce qui pour elle est indéfendable. Bel exercice de grand écart.

 

Au second tour, François Hollande devra rassembler toute la gauche et ne pas avoir de canards boîteux pour l'aider à gagner. Or, les verts seront préjudiciable à la victoire François Hollande. Cécile Dufflot n'a aucun charisme, sa bêtise doit lui servir de paravent (Au moment du Tsunami, elle a mis le Japon dans l'Hémisphère sud !!!)  et ne voit que son avenir personnel ; Eva Joly semble egaré dans le monde de la politique. Comment François Hollande peut-il compter sur les Verts, tout du moins les Verts actuels ? Les Verts avaient des hommes de qualité comme Daniel Cohn-Bendit qui a été mis sur la touche et qui avait certainement une autre carrure que la Maire-Adjointe de Villeneuve-Saint-Georges ou l'ancienne juge d'instruction. Les Verts vont-ils plomber la campagne de François Hollande ? La question se doit d'être posée.

commentaires

Haut de page