Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elections présidentielles de 2012 : La machine à perdre à Gauche

par humaniste 23 Novembre 2011, 08:35 Actualité (Elections présidentielles de 2012)

cc334527Si ça continue, Nicolas Sarkozy n'aura même plus besoin de faire campagne ; il pourrait laisser Eva Joly la faire pour lui. Dans ces trois dernières interventions (Frande 2 hier soir, RTL ce matin et dans l'édition du monde aujourd'hui), elle tire à boulets rouges sur François Hollande et le Parti Socialiste avec une virulence inouie. Même l'UMP est moins virulent.

 

Elle se dit en désaccord sur l'accord entre le PS et EELV sur le nucléaire. C'est son choix. Je le respecte. Mais, alors pourquoi ne tape t'elle pas sur Cécile Dufflot, car après tout elle a signé l'accord avec Martine Aubry ? Pourquoi reste t'elle à Europe Ecololgie les Verts puisqu'elle en désaccord ? "Un ministre sa ferme sa gueule ou ca s'en va" avait dit Jean-Pierre Chevénement. Pour la paraphraser je pourrais dire : "Une candidate ca ferme sa gueule en cas de désaccord ou ça quite le parti qui vous a investi".

 

Par auilleurs, Cécile Dufflot doit prendre ses responsabilités et apporter une clarification, jusqu'à lui retirer l'investiture de son parti. Le premier tour doit être l'occasion de défendre ses idées et non d'attaquer avec méchanceté son prope camp. A moins, que l'ancienne Juge d'Instruction veuille réinventer la machine à perdre.  

 

La position d'Eva Joly esy absolument incompréhensible et elle prend le risque de faire perdre François Hollande ; la question est de savoir si elle appelera à voter pour le député de la Corrèze au second tour. Un grand écart en tout cas. Si elle a été une juge d'instruction de valeur, elle se révèle être une piètre candidate ;  certainement pas à la hauteur de la fonction présidentielle.

commentaires

Haut de page