Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elections présidentielles de 2012 : La chasse aux parrainnages

par humaniste 22 Novembre 2011, 03:16 Actualité (Elections présidentielles de 2012)

La loi du 18 juin 1976, oblige les candidats à l'élection présidentielle a obtenir 500 signatures d'Elus (Maires, Conseillers Généraux, Députés, ...) afin d'éviter la multplication des candidatures. Une bonne loi contestée bien sur. Corrine Lepage, Christine Boutin, Nicolas Dupont-Aignan, et ... Marine le Pen, ne sont pas sur d'avoir les 500 signatures. Tout comme Jean-Pierre Chevènement ou Hervé Morin. L'Election Présidentielle est une chose trop sérieuse pour qu'elle ne puisse servir que d'une tribune politique.

 

Le débat se focalise sur Marine Le Pen. Elle fulmine car elle sait qu'elle risque de ne pas obtenir les 500 sigantures. Elle voudrait que la liste de ses "parrains" ne paraissent pas au Journal Officiel et envisage même de déposer une "Question Prioritaire de Constitutionnalité" pour contester la légalité de la loi du 18 juin 1976. 35 ans plus tard.

 

Même si Marine Le Pen obtiendrait envrion 16 % des voix au premier, c'est loin d'être un sésame pour avoir les 500 signatures. Ces idées qui vont à l'encontre de la Démocratie et qui sont un danger pour la France font peur aux élus. Ca peut se comprendre. D'autant plus que cette liste délus paraît au Journal Officiel.

 

L'autre question et de loin l'essentiel est la démocratie. Je suis un défenseur achané de la lLiberté et de la Démocratie, ce qui veut dire que chacun à le droit d'exprimer ses idées et d'être candidat. Mais, comme dans tout, il faut des limites, des gardes-fous, des barrières. "je ne suis pas d'accord avec vos idées, mais je me battrais jusqu'au bout pour vous puissiez les défendre" disait Voltaire et cette pensée, j'essaye de me l'appliquer tous les jours. Mais,  comment puis-je défendre des personnes qui défendent des idées qui vont à l'encontre de la Démocratie, de la Liberté et avec des concepts de racisme et de Nationalisme ? Très honnêtement, je ne le sais pas. C'est comme poser la question à un curé de pardonner à Hitler suivant les concepts de l'Eglise. Le ferait-il ? Je ne le sais pas. Bien sur, je ne compare pas Marine Le Pen à Hitler.

 

Au nom de la démocratie, je devrais dire qu'elle devrait être candidate car elle représente 16 % mais au nom de mon amour de la Liberté et de la Démocratie, et au vu de ses idées, si elle n'est pas candidate, elle le sera une autre fois et ca ne sera pas un drame. Et cela nous évitera de penser à ce funeste 21 avril 2002 quand Jean-Marie Le Pen est arrivé au 2éme tour.

commentaires

Haut de page