Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elections Présidentielles 2012 : Un débat jubilatoire pour ...Jean-Luc Mélechon

par Marco 25 Février 2012, 07:48 Actualité (Elections présidentielles de 2012)

239bf594-5e6b-11e1-ad4c-c30fafe0367a-493x328.jpgMême si j'ai trouvé la tenue du non-débat ("Des Paroles et des actes" sur France 2 jeudi soir) entre Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, totalement inutile,  il faut bien le reconnâitre, ce débat été jubilatoire pour le trublion de la Gauche qui s'est amusé. Alors que Marine Le Pen était tendu, regardait ces notes (Un espèce de gribouilli), ouvrait un hebdomadaire, jouait avec ses pieds, buvait un verre d'eau,elle nous a donné l'impression d'être une mauvaise élève qui séchait sur une question de son prof (Jean-Luc Mélenchon est un ancien professeur), le Sénateur de l'Essonne jubilait.

 

Jean-Luc Mélenchon était heureux de l'effet qui l'escomptait : faire trébucher la pasonaria de l'Extrême-Droite qui a été totalement dépassée ; le patron du Front de Gauche était au meilleur de sa forme. La patronne du Front National était paniquée, tremblante, balbutiant n'importe qui jusqu'à lui  rappeller qu'il avait traité de "semi-démente", il lui répondit du tac ou tac "Ca vous en laisse une bonne moitié". Hilarité d'une partie du public.

 

Ce non-débat qui n'aura servit à rien, nous à démontré que Marine Le Pen peut être vire destabilisée devant quelqu'un qui se distrait. Jean-Luc Mélénchon s'est vraiment divertit. Elle voulait être la victime, victime du grand méchant loup communiste; elle a juste été une petite fille qui rougissait devant son professeur regardant ses chaussures. A un moment donné, elle m'a donné l'impression d'être une rosière, une vierge effarouchée.

 

Ce non-débat nous aura montré que Marine Le Pen n'est pas à la hauteur. Mais ça, on le sait depuis longtemps.

commentaires

Haut de page