Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elections Présidentielles 2012 : Pourquoi la candidature de Villepin embarasse le Chef de l'Etat, plus que tout autre

par humaniste 13 Décembre 2011, 03:35 Actualité (Elections présidentielles de 2012)

Il sont plusieurs a se porter candidat en opposition au Chef de l'Etat. Déjai coincé entre Marine Le Pen et François Bayrou. Le voila pris en tenaille par les courants de son parti. Pourtant de tous les "petits" candidats à droite, Dominique de Villepin semble être le plus dangeureux pour Nicolas Sarkozy. Il suffit de voir cette avalanche de réactions de Ministres, Députés, Sénateurs de la majorité. Avec, un seul mot d'ordre : "Qu'il renonce".

 

Dominique de Villepin a une stature internationale et le "héraut" du non à l'ONU sur l'intervention de la France en Irak, va bénéficier du "réseau" Chirac, notamment pour les 500 signatures (En sa qualité d'ancien Président de la République, il doit avoir un carnat d'adresses bien rempi). L'ancien Prermier Ministre est un fidèle de l'ancien Chef de l'Etat et tout le monde sait que celui-çi est un tueur hors pair, même diminué. Certains Ministres ou parlementaires, comme Alain Juppé, dont la fidélité à Jacques Chirac nest plus à démontrer, pourraient très bien soutenir Dominique de Villepin et du coup "trahir" Nicolas Sarkozy. Mais, celui-ci en connaît un rayon sur la trahison pour avoir été lui-même un traite en 1995. Le Chef de l'Eat le sait. Comme il sait que l'ancien Premier Ministre ira jusqu'au bout et qu'au lendemain du premier, il fasse comme Jacques Chirac en 1981 en "votant personnellement pour Nicolas Sarkozy" mais en appelant ses électeurs libre de reporter leurs votes. 

 

Et puis, finalement, Jacques Chirac ne serait pas mécontent de voir chuter son ex-fils spirituel et faire gagner François Hollande. Peut-être le dernier "coup" politique de l'ancien Chef de l'Etat. Faire élire pour le seconde fois un Président de la République de Gauche, après François Mittérand en 1981. Trente ans plus tard l'histoire risque se répéter.

 

Voila, à mon sens, pourquoi la candidature de Dominique de Villepin est jugée dangeureuse par l'Elysée.

commentaires

Haut de page