Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elections Présidentielles 2012 : Nicolas Sarkozy victime d'un proçès stalinien ( J - 8)

par Marco 28 Avril 2012, 02:30 Actualité (Elections présidentielles de 2012)

cdp-voynet.jpgNicolas Sarkozy se dit victime d'un proçès stalinien et veut se poser en victime. C'est la même position que Marine Le Pen qui depuis des mois et avant elle son père, se sont posés en victime de "l'etablishment" (L'exemple sur ses parrainanges en est l'exemple parfait) ; le Chef de l'Etat emploie les mêmes méthodes, les mêmes réthotiques, les mêmes termes. Il veut se poser comme la victime de tous, des élites, de la gauche revencharde qui rêve de lui "voler " le pouvoir, des syndicats. Il se dit victime d'un procès stalinien.

 

L'article au vitriol de Domnique de Villepin qui se dit "effrayé par la campagne de Nicolas Sarkozy et qui donne des gages à l'extrémisme", l'article d'Etienne Pinte, Député UMP des Yvelines, qui dénonce  : « On se trompe en reprenant des thématiques de Marine Le Pen. » et invite ses amis  à « avoir le courage de dire (leur) désaccord" dénonçant la droitisation de la campagne du Chef de l'Etat , le souhait de Jean-Pierre Raffarin, Sénateur UMP de la Vienne qui souhaite que Nicolas Sarkozy n'oublie pas les humanistes, toutes ces décalarations montrent à quel point la droitisation du candidat-président est contre-productive pour ne pas dire néfaste et est très mal perçue par une partie de l'UMP notamment les humanistes et les centristes ainsi qu'une partie de membres issus de l'ex-RPR.

 

Mais Nicolas Sarkozy est complètement sourd et aveuglé par ce pouvoir qu'il veut garder coûte que coûte aidé en cela par Patrick Buisson, par exemple, dont les amitiés pour l'Extrême-Droite sont connus. Comme toute personne qui s'accroche au pouvoir, il se déclare victime d'un complot contre lui étant persuadé qu'il détiend la vérite, la sienne.

commentaires

Haut de page