Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elections présidentielles 2012 : Nicolas Sarkozy et L'UMP en plein désarroi

par Marco 29 Janvier 2012, 03:06 Actualité (Elections présidentielles de 2012)

1828238_d598a0be-46db-11e1-b618-00151780182c_640x280.jpgNicolas Sarkozy sait qu'il a perdu. L'UMP sait que elle et son mentor ont perdus.

 

Un bilan économique calamiteux, une classe moyenne laminée, une augmentation du chômage régulière, les pauvres de plus en plus nombreux, les cadeaux aux plus riches (Les riches doivent être très riche, les pauvres très pauvres comme disait Don Salustre !!!), sans parler des "affaires" dans lesquels sont mêlés les proches du Chef de l'Etat, et - peut-être- lui-même (Affaire Karrachi ?). Je ne parlerais pas de son côté nouveau riche (Sa fameuse soirée du 6 mai 2007 dans une petite brasserie populaire de Paris, sur les Champs-Elysées), un peu comme comme les parvenus qui étalent leur fric (Les BOF de l'après-guerre) Et j'en oublie surêment. Comment résumer en quelques lignes un quinquénat dont le seul mot qui me vient en tête est NUL.

 

La majorité doute et elle est en plein désarroi. Elle ne pensait pas que François Hollande serait aussi bon et se montrerait en véritable Chef d'Etat. Elle s'est trompée. Elle pense, tout comme Nicolas Sarkozy, que celui-çi interesse toujours les français alors qu'une très grande majorité d'entre veut son départ. Elle se trompe. Elle s'est mis à dos toute la classe politique sauf bien sur tout ceux qui ont fait allégeance au Chef de l'Etat. C'est quand même la première depuis que le centre existe (Du CNIP à l'UDF) (Je ne parle pas des faux-culs comme Herve Morin, Christine Bouttin, Jean-Louis Borloo ou encore Dominique de Villepin qui se rangeront derrière le Chef de l'Etat,  juste pour la gamelle) qu'il est- réellement - indépendant et qu'il n'applera pas à voter pour la 'Droite", pour Nicolas Sarkozy. Mais elle caresse quand même dans le sens du poil François Bayrou (Il n'aura aucun candidat de l'UMP contre lui dans sa circonscription de Pau) !!!

 

Cette majorité lance ses dernières armes, ses dernières cartouches. Elle devient haineuse, vindicative, méchante (Un peu comme les Le Pen, père et fille) vis-à-vis de François Hollande qui les a surpris. Mais, ils font les yeux doux  vis-à-vis François Bayrou car elle sait, il sait qi'ils auront besoin des voix de celui-çi en cas de duel avec le député de la Corrèze. Faux-culs pour faux-culs, autant l'être jusqu'au bout. Ils me font penser, toute proportion gardée, à l'armée allemande qui sachant qu'elle avait perdu devint encore pire a partir de juin 1944.

 

Nicolas Sarkozy va intervenir ce soir sur six chaînes de télévison (TF1, France 2, France 3, I Télé, BFMTV et LCI) pour être sur de faire une bonne audience. François Hollande a réunit 6 millions de télespectateurs. Il veut faire mieux même si les sondeurs vont se perdre dans les chiffres d'audience. Il va tenter de nous faire croire que la France a besoin de lui, qu'il est indispensable. Nicolas Sarkozy n'est pas indispensable. Loin de là. Il va nous faire croire que la France a besoin d'un Chef d'Etat qui dirige jusqu'au bout et il noux expliquera pourquoi il ne déclarera pas candidat avat fin février, début mars. Mais, la France n'a plus beosin de lui. Ni maintenant, ni plus tard.

 

Bref, il n'y à rien attendre de son intervention.

commentaires

Haut de page