Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elections Présidentielles 2012 : Marine Le Pen ou comment parler pour ne rien dire mais avec de la haine

par humaniste 12 Décembre 2011, 07:53 Actualité (Elections présidentielles de 2012)

marine-le-pen-est-venue-chercher-les-voix-de-la-deception-h.jpgEn déplacement à Metz, devant 1000 personnes chauffées à blanc, la candidate du FN vient d'inventer un nouveau concept pour une campagne électorale : Parler pour ne rien dire.

 

Quelques extraits significatfs : "La gauche a tout abandonné, tout trahi, corrompue jusqu’à la moelle par l’argent et le pouvoir… Elle a tué vos rêves" (...) "Le symbôle des promesses trahies de Gandrange" (...) "Vous êtes ces oubliés broyés par un système financier devenu fou","Droite affairiste et immorale et  gauche boboïsée et corrompue" (...) "On n’a pas la mémoire d’un poisson rouge. Nous n’avons pas oublié qu’il fut le plus conformiste des ministres de l’Éducation nationale" (...) "la secte des adorateurs de l’euro" (...) "Il n’y a pas besoin de sortir de l’Ena pour comprendre que nous ne pourrons jamais être compétitifs avec la Chine, sauf à manger un bol de riz chaque jour" (...) "La dilution culturelle européiste" (...) "L’épopée de Jeanne, les martyrs de Verdun… tout cela pour rien ! Je ne l’accepterai jamais !"

 

Il ressort de ce discours qu'elle n'a rien dit si ce n'est ressasser les mêmes choses depuis des années. Elle dénonce, critique, villipende avec ce ton de haine bien connu du Front National. Elle ose même mêler à ce discours des hommes remarquables comme les combattants de Verdun. C'est une insulte à leurs mémoires. Ne parlons pas de Jeanne d'Arc qui la pauvre est mise à toutes les sauces du Front National. Elle ne propose rien ce qui est le propre du FN. Son discours n'est qu'une longue litanie de haine et de méchancté.

Marine lLe Pen veut travailler pour le peuple. Faux. Elle travaille contre le peuple mais veut se servir de lui pour imposer à la France un régime de peur et de haine. Marine Le Pen dit aimer le France. Faux. Elle est nationaliste ce qui est le contraire du patriotisme. Marine Le Pen dit aimer la France. Faux. Si elle aimait la France, elle comprendrait que l'Europe - même fédéraliste - est une chance pour la France tout comme l'Euro. Marine Le Pen dit vouloir le retour du Franc. Vrai. Mais, ce serait une catasthrophe dont même les meilleurs économistes ne peuvent même pas imaginer les conséquences. Ce retour serait synonyme de décroissane, inflation, hausse du chômage, isolement de la France, etc ...

 

Un discours pour ne rien dire. Mais, le Front National et sa candidate représente un réél danger pour la France que j'aime contrairement à Marine Le Pen. L'Europe - même fédréale -  et l'Euro sont une chance formidable pour la France et je suis fier et heureux d'être français. Une France ouverte vers l'extérieur et non répliée sur elle-même comme une vielle mamie fripée qui attendrait la mort seule, pauvre, malade et isolée sur son fauteuil roulant. Voila la France que veut Marine Le Pen. Pas moi.

commentaires

Haut de page