Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elections Présidentielles 2012 : Le seul centriste est François Bayrou, personne d'autre

par Marco 27 Février 2012, 09:03 Actualité (Elections présidentielles de 2012)

220px-BayrouEMLes pseudos centristes se sont - enfin - dévoilés. En se ralliant à Nicolas Sarkozy - avec ou sans pression - ils viennent de mettre fin à une imposture, à un mensonge. Celle de se dire centriste. Moralement ils n'ont plus ce droit pas plus qu'ils ne peuvent se dire humaniste.

 

Le centrisme est source de valeurs comme l'humanisme, la laïcité mais certainement pas ce que représente l'UMP qui n'a pour seul but  que d'être un parti hégémonique foulant les valeurs qui font notre République comme l'humanisme ou la France terre d'acceuil. L'UMP ne peut pas représenter les valeurs du Centre. Originellement, l'UMP qui prend ses racines profondes dans le jacobinisme et  le Gaullisme dont le but est d'avoir une république autoritaire, centralisée, administrative et un parti unique à Droite. C'est bien loin des valeurs du Centre. Toute l'histoire depuis le RPF en 1947 jusqu'à l'UMP en 2002, nous montre que la mouvance "gaulliste" a toujours voulu être ce mouvement hégémonique et autoritaire. Charles de Gaulle a montré le chemin, Nicolas Sarkozy est sur le même chemin. La Véme République n'est que la transposition du jacobinisme.

 

Hervé Morin, Christine Boutin, Jean-Louis Borloo viennent de tomber le masque. Pour garder leur seiège de Député, ils viennent de trahir les idées qu'ils défendaient. Ils ne méritetnt que du mépris pour avoir foulés leurs idées.

 

Le seul qui refuse ce diktat et qui tente d'exister malgré les intimidations, les pressions du pouvoir, qui défend les idées du Centre, d'humanisme, de social, de libéralisme est François Bayrou. Il est le seul. Il n'y a personne d'autre. La France peut et doit être gouverné au Centre avec des gens de valeur à l'UMP (Eh oui, il y en quand même) et au Parti Socialiste, même au Parti Communiste.

 

Je reste persusadé que même si je suis de gauche, que les français n'aspirent qu'à une seule chose, celle de regarder dans la même direction et d'être réconcilés avec eux-mêmes ; celle de vivre dans une société plus juste, plus laïque, plus solidaire, plus fraternelle, humaniste et avec plus de Liberté, de Démocratie. Tout le contraire de la politique menée depuis 5 ans par Nicolas Sarkozy et ses snippers.

commentaires

Haut de page