Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elections Présidentielles 2012 : Le jeu à 4

par Marco 22 Décembre 2011, 02:55 Actualité (Elections présidentielles de 2012)

220px-BayrouEM402PX-~102019 marine-le-pen-france-s-far-right-national-front-polit1551523 3 5fa9 nicolas-sarkozy-a-bruxelles-le-21-juillet-20François Bayoru, François Hollande, Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy (Par ordre alphabétique), voici - certainement - le quarté au soir du premier tour le 22 avril 2012. Quand au couplé ... il est impossible a trouver, les jeux étant ouverts même si pour beaucoup le Député de la Corrèze et le Chef de l'Etat devraient former ce couplé. Pourtant à 121 jours du premier tour, rien n'est joué et un homme peut - très bien - créer la surprise. Nicolas Sarkzozy nous ment depuis plus de 4 ans et son bilan économique est plus que catastrophique ; François Hollande est pollué par les affaires qui touchent son parti et par certains de ses "amis" qui prennent un malin plaisir à torpiller sa campagne ; Marine Le Pen nous ressort les vieux fondametaux du FN depuis plus de 40 ans.

 

Reste François Bayrou. Raillé, critiqué, villipendé, mis aux banc surtout par l'UMP, il su tenir le cap. Le Député des Pyrennées-Atlantiques, sans être le messie, le sauveur d'un peuple en perdition, peut créer la surprise. Il représente le Centre qui n'est ni de Droite ni de Gauche, c'est-à-dire alliant à la fois le conservatisme et le progessisme avec des réformes à la fois sociales et libérales ou l'état serait à la fois intrerventioniste et décentralisateur. François Bayrou peut représenter ce compromis entre François Hollande et Nicolas Sarkozy. Depuis plus de 4 ans, il a su defendre ses idées contre vents et marées, surtout contre l'UMP qui voulait tuer le troisième homme de 2007.

 

Bien sur, il est - pour beacoup - un homme du système et a toujours été lorsqu'il était Ministre dans des gouvernements de Droite. L'UMP et Marine Le Pen, ont un point commun pour tenter de minimsier la candidature du Président du MOdem, c'est de le faire passer pour un homme de Droite. François Hollande est plus prudent car il verrait bien une alliance avec le MOdem. 

 

François Bayrou peut créer la surprise. Il est à 14 % alors qu'il était à 6 % il y a un mois. IL pourrait éliminer Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen pour affronter François Hollande. Dans, ce cas, les jeux seraient totalement ouvert.  

commentaires

Haut de page