Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elections Présidentielles 2012 : François Hollande investit 7éme Président de la La République de la Véme République ou le 24éme depuis le IIéme République (J + 10)

par Marco 16 Mai 2012, 01:57 Actualité (Elections présidentielles de 2012)

3685149.jpgLa République a deployé tout son faste dans la solennité pour l'investiture de François Hollande. Arrivée de l'élu au Palais de l'Elysée et accueil par celui qui est encore Chef de l'Etat pour encore quelques minutes, entretien entre les deux hommes, l'ancien Chef de l'Etat s'en va et le nouveau reste, remise de la Légion d'Honneur ou le nouveau Président de la République est fait Grand Croix puis Maître, proclamation des résultats pas le Président du Conseil Constittutionnel, 21 coups de canons tirés depuis les Invalides, discours du Chef de l'Etat puis remonte des Champs Elysés jusqu'à la Place Charles de Gaulle/Etoile, ravivage de le Flamme du Soldat Inconnu sous l'Arc de Triomphe et enfin retour à l'Elysée.

 

Cette céremonie qui s'est déroulé selon un rite bien établi me fait penser à la monarchie et à l'empire que la République voulait soi-disant combattre. Comme exemple, la Légion d'Honneur date du Consulat et fut crée en 1802 par Napoléon Bonparte qui fut quand même un dictateur (Il était Premier Consul suivant la constitution d l'An VII, qui n'était autre qu'un régime politique autotritaire) ou encore les 21 coups de canon, héritage direct de l'Ancien Régime que la République voulait combattre, enfin en théorie.

 

Bien sur, officiellement depuis le 24 févrie 1848 ou depuis le 4 septembre 1870 (Malgré que la République vit le jour le 22 septembre 1792), nous sommes en République (La République est un régime sans monarque) Officiellement, car nous sommes bel et bien sous une monarchie républicaine. Tout dans la vie de la République nous le montre. L'apparat des céremonies officielles, la légion d'honneur que n'importe qui peut avoir, l'utilisation de palais de l'ancien régime pour des ministères et bien sur en premier le Palais de l'Elysée, le Président de la République qui vit dans son palais complètement deconnecté de la réalité, etc  ... Je pourrais multiplier les exemples, mais tout nous montre que nous sommes bel et bien nous à la fois sous une monarchie qui n'en porte pas le nom (Le Chef de l'Etat n'est-il pas une alchimie du Premier Ministre Britannique et de la Reine d'Angleterre ?)

 

François Hollande veut faire un mandat juste, exemplaire, sobre, impartial, simple. Je le pense et le crois sincère (Sinon pourquoi aurais-je voter pour lui dès le premier tour le 24 avril dernier ?) mais ne risque t'il pas de se laisse submerger par les contraintes de cette République qui n'en est pas une ?

commentaires

Haut de page