Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Economie : La France perd son triple A (AAA)

par Marco 14 Janvier 2012, 02:16 Actualité (Economie)

1963520-2703756-copie-1.jpg175654.jpgVoila c'est fait. L'Agence de notation Standard and Poor's vient de faire perdre à la France son triple A, la faisant passer à AA+.

 

Même si je ne m'en réjouis pas, parcequ'il n'y a pas lieu, cette annonce montre l'échec et la dérive de ce pouvoir. Nicolas Sarkozy est personellement responsable de cette dégradation, de cet échec. Depuis 5 ans, nous assistons à une dérive économique avec ce qui restera comme une des plus grandes injustices de ce quinquénat, le bouclier fiscal, sorte de cadeau aux plus riches.

 

Maintenant, cela ne sert à rien de se perdre ne conjectures, les choses sont ainsi. Le futur Président élu va hértiter de l'état de délabrement de notre économie, héritage direct de Nicolas Sarkozy. Mais, la France est et restera un grand pays et elle peut largement s'en sortir. Néanoins cela passe par une réforme (Refonte ?) totale de notre système bancaire français avec si il le faut une semi- nationalisation des grandes banques françaises pour une durée déterminée afin d'y exercer un vrai contrôle. Cela passe par une vrai justice sociale, c'est-à-dire une égalité devant l'impôt de tous les français même ceux qui "planquent" leur argent à l'étranger. D'où cette nécessité de revoir tous les barêmes d'imposition et même supprimer l'impôt sous sa forme actuelle et instituer l'impôt à la source. Une réforme de l'impôt sur les sociétés est devenue indispenssable car est-il normal que Total dont les bénéfices sont colossaux ne payent d'impôt ? Nous devons instituer une "vrai"justice sociale, même si il le faut, le graver dans le marbre.

 

La France doit plus que jamais conforter sa position dans l'Europe et défendre l'Euro. La sortie de l'Euro serait bien sur catastrophique. Même si le couple franco/allemand va être destabilisé du à la prédominance de l'Allemagne qui garde son triple A, la France doit plus que jamais se sentir européenne car maintenant, il ne 'agit plus de dire "Il faut une France forte dans une Europe forte" mais de dire "il faut une Europe forte et solidaire pour que la France puisse surmonter l'échec de Nicolas Sarkozy". Cette crise est - peut-être - une chance pour la France et l'Europe. Elle annonce peut-être le début de l'Europe fédérale ou tous les pays membres (La zone Euro ?) accepteraient de perdre un peu de souveraineté mais seraient tous solidaires les uns des autres. Europe féfdérale que j'appelle de mes voeux.

 

La dégardation de notre note sonne la fin - tragique - de plus de 30 ans de gabegies financières, la France vivant largement au-dessus de ses moyens (Le dernier budget en équilibre date de 1980), aggravé par Nicolas Sarkozy mais cette grave crise économique est -peut-être - salutaire pour la France et pour l'Europe. L'Europe fédérale est peut-être en marche. En tout cas, un retour vers l'Europe des Nations comme la sortie de la zone Euro et de l'Europe auraient des conséquences inimaginables et nous enverraient dans de tels abîmes que la France ne pourrait pas se relever. Les gens qui proposent cette Europe (L'Europe des Nations), sont inconséquents.

commentaires

Haut de page