Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualites (Europe) : Il y 67 ans, nous sortions de 5 années de barbarie et pourtant ...

par Marco 8 Mai 2012, 03:34 Actualité (Europe)

article_RTR31PB3.jpgAujourd'hui 8 mai 2012, nous allons célébrer la victoire des alloés sur l'Allemagne Nazie, la fin de la seconde guerre mondiale et la capitulation sans condtion de l'Allemagne. Ce 8 mai 1945, à mis fin à presque 6 ans d'horreur et de barbarie faisiant des millions de morts principalement dans les camps de concentration. Depuis, maintenant 67 ans, nous avons la chance de vivre dans une Europe libre et unie. La seconde guerre mondiale a été le ciment de l'Europe dans laquelle nous vivons actuellement. Une Europe de la paix.

 

Et pourtant, un pays voit apparaître le spectre de l'inpensable, de l'horreur, de l'inimaginable. Un parti Néo-nazi va faire son entreée au parlement Grec : le parti "Chryssi Avghi" (Aube dorée) obtient 23 députés, ce parti ouvertement raciste et xénophobe. J'ai entendu son leader Nikólaos Michaloliákos tenir des props ouvertement islomophobe et antisémite. Nous devons être très vigilant sur ce qu'il peut se passer en Europe avec l'arrivée de mouvements d'Extrême Droite et Néo-nazi dans différents pays comme l'Autriche ou les Pays-Bas.

 

La France elle n'a pas échapée à cette motrée de l'Extrême-Droite, Marine Le Pen a obtenu 17,90 % au soir du premier tour des Elections Présidentielles 2012. Nous devons combattre l'Extrême-Droite, les Néo-nazis dans quelque pays que ce soit, leurs "valeurs" vont à l'encontre même des valeurs de l'Humanité. Ils ne sont que haine, nationalistes, racistes, islamophobes, antisémites, ségrégationistes, contre la liberté, toutes les libertés.

 

L'arrivée au pouvoir des ces mouvements ne peuvent amener que le chaos, l'abomination, l'horreur, la terreur, la fureur et le sang. Nous devons être très attentif et ne jamais accepter l'inacceptable. Nous avons cette chance extraordinaire de vivre dans une Europe de la paix et de la liberté. Préservons ces valeurs universelles pour nous biens sûr, mais aussi pour nos enfants, nos petits-enfants.

 

commentaires

Haut de page